×
Partager les bonnes pratiques sur la réintégration

L’unité de la réintégration de l’OIM au Niger s’est réunie pour une semaine de retraite, du 2 au 5 octobre à Niamey. Celle-ci a permis de présenter les nouvelles approches de l’assistance à la réintégration durable des migrants dans leur région de retour, afin de prendre en compte ses trois dimensions clés : réintégration économique, sociale et psychosociale.

Au cours de la semaine, différentes unités techniques et de support sont intervenues pour renforcer nos connaissances pratiques et améliorer la coordination de nos efforts dans l’intérêt des bénéficiaires. Parmi les points clés abordés, on peut citer l’identification des personnes ayant des besoins spécifiques, telles que les victimes de traite, la formation en techniques d’entretien, l’amélioration de la qualité des plans de réintégration et les opportunités de développement de partenariats.

La rencontre des agents de réintégration travaillant dans différentes régions du Niger a été l’opportunité de partager les bonnes pratiques et d’explorer des idées de projets de réintégration innovants, adaptés à chaque contexte et impliquant davantage les communautés locales.

Après cette semaine riche en apprentissage et convivialité, les agents de la réintégration s’apprêtent à regagner leur région respective, mieux outillés et avec une motivation raffermie !

Le programme de l’aide au retour volontaire et à la réintégration (AVRR) de l’OIM est soutenu par l'Union européenne au Niger dans le cadre du Mécanisme de Ressources et de Réponse pour les Migrants (MRRM).

 

 

Copyright © 2017.Organisation Internationale pour les Migrations Niger.