×
A la rencontre d’Omar !

 Omar travaille en tant qu’assistant logistique avec l’OIM à Diffa depuis plus de deux ans.

« Pendant le Ramadan, alors que nous regardions la télé le soir, nous avons entendu un bruit fort. Trois kamikazes avaient détoné leurs bombes en ville. Une dizaine de personnes sont mortes cette nuit-là. Il y a des moments où cela peut être assez effrayant dans la région, car la situation sécuritaire n'est pas encore stable, mais on s'y habitue dans une certaine mesure. Je pense que le fait d'avoir un travail tellement satisfaisant nous aide à faire face à de telles situations.

Un jour, sur l'un des sites de distribution d’aide humanitaire, j'ai rencontré une vieille dame et ses quatre petits-enfants, dont le plus âgé avait environ 10 ans. Elle nous a dit que ses fils avaient été tués par Boko Haram alors les petits devaient maintenant subvenir aux besoins de la famille. Ils devraient laver la vaisselle pour les vendeurs de nourriture afin qu'ils puissent gagner un peu d'argent et nourrir leurs frères et sœurs. Nous avons tous pleuré ce jour-là. Ce sont des jours comme celui-ci qui vous rappellent d'être reconnaissants avec ce que vous avez. »

Le programme de réponse humanitaire d'urgence de l'OIM à Diffa est soutenu par la Austrian Development Agency et le U.S. Department of State: Bureau of Population, Refugees, and Migration.

Copyright © 2017.Organisation Internationale pour les Migrations Niger.